rucher multicolore
rucher multicolore
hommes et abeilles. apiculture de ville.
hommes et abeilles.           apiculture de ville.

Partenaires

  • Groupe  C'Pro

          Echirolles

  • Grenoble Alpes Métropole
  • Commune de Pont de Claix
  • Ville de Grenoble
  • Comité d'entreprise ARTELIA
  • Collège Henri Wallon
  • Lycée Louise Michel
  • Comité d'entreprise du Centre de recherche XEROX Europe
  • Musée Dauphinois / Bon accueil
  • Association des Amis du Fort du Saint Eynard
  • Centre de recherche STM / STE
  • Association UQBGP jardins familiaux
  • Association Brind'grelinette
  • Bailleur social SDH
  • Compagnie de Chauffage
  • Commune de Chamrousse
  • Association la Casamaures           Saint Martin le Vinoux   
  • Association Terter commune de la Tronche
  • Lycée E.Mounier   Grenoble.

    

logo bilan carbone Calculez votre bilan
stagiaire au rucher. stagiaire au rucher.

Association

hommes et abeilles,

 

Formations apicoles


1 place de la commune
38100 Grenoble 

Siret : 509 038 337 00028

Enregistrée comme organisme de formation continue, auprès du

préfet de région Rhône-Alpes

82 38 05119 38.

(ce qui ne vaut pas agrément.)

 

 

 



  Contact merci d'utiliser le

formulaire en ligne

 

logo bienvenue à la ferme, 82 Tarn et garonne 10 ème anniversaire, Bravo !

 

 

Contact : centre écologique

apiculture jardins partagés, coquelicots apiculture jardins partagés

hommes et abeilles c'est :16 ruchers de formation situés dans l'agglomération de Grenoble.

montage de cadres montage de cadres

Essaimage et vol nuptial

essaim d'abeilles essaim d'abeilles

Printemps, l'état de la colonie.


 L'apiculteur soucieux de ses abeilles, prend la précaution de nourrir en sirop stimulant ses colonies, dès le mois de Mars.


 Cela lui permet de pouvoir compter sur une ponte importante dès fin Mars, c'est une période idéale aussi pour traiter ses abeilles.


Le traitement contre varroa dure 10 semaines, par la méthode des lanières, c'est a prendre en compte car il ne saurait y avoir récolte dans une hausse simultanément.

Urgence à traiter, donc pour celui qui souhaite récolter de l'acacia.


 Si les ruches disposaient de partitions, alors il faut agrandir le volume de la ruche par leur retrait.

La ponte importante permet une large diffusion du traitement, les lanières apportent une pleine efficacité si elles sont diamêtralement déplacées à la moitié de la période du traitement.

ruche populeuse, ponte prolifique, amène logiquement au risque d'essaimage.
 
  Deux cas de figure se dessinent alors :
 
 la ruche n'est pas encore assez populeuse, ou la reine prolifique
 la colonie est très forte, ou la reine peu prolifique
 

cas 1 : la ruche n'est pas encore assez populeuse, ou la reine prolifique

Les cellules royales mettent 16 jours à éclore (très important, à retenir !), il y en a plusieurs dans la ruche, qui écloront successivement sur plusieurs jours.
Si comme dans le cas présent, la naissance d'une nouvelle reine n'est pas utile, alors la jeune reine qui éclot sera tuée dés sa naissance.

Il en sera de même pour les suivantes, c'était en quelque sorte des reines de secours au cas ou.
cas 2 : la colonie est très forte, ou la reine peu prolifique

Essaimage en vue, la première cellule royale à éclore, va libérer une jeune reine non fécondée.
Celle-ci va aller trouver la reine mère, la combattre et l'expulser de la ruche.
Pendant ce temps avertie de l'essaimage qui est en train de se produire, une importante quantité d'abeilles se masse sur la façade de la ruche faisant la barbe.
Ces abeilles sont gorgées de nourriture et vont accompagner la reine mère pour construire une colonie nouvelle, conquérir un nouveau lieu.
Toute cette population migrante porte alors le nom d' essaim.

L'essaim est lourd,

toutes les abeilles sont chargée au maximum de miel (100 % de leur poids),  la reine n'est pas accoutumée à voler, en conséquence très souvent, il se pose à faible hauteur à une vingtaine de mètres de la colonie souche.
Un essaim ne pique pas, il forme la grappe et dans l'attente que les éclaireuses trouvent un nouvel habitat protégé de la pluie, reste inactif.
Pour info, si l'essaim passe entre vous et le soleil celui-ci sera caché par la masse d'abeille, c'est impressionnant.
Revenons à la ruche source, celle-ci a vu sa population diminuée de moitié, pour l'apiculteur c'est souvent la récolte qui s'envole.
La jeune reine n'est pas fécondée il va donc falloir qu'elle fasse son vol nuptial.


 Vol nuptial.


Ce vol est le plus souvent l'après midi, la jeune reine monte à la verticale de la ruche, entre 20 et 100 mêtres de hauteur.
Elle  émet des phéromones qui vont attirer les mâles jusqu'à 10 kilomètres à la ronde, son vol dure en moyenne 20 minutes.
Les mâles, alertés par les phéromones de la candide reine, commencent alors à se regrouper vers cette dernière.
Une compétition s'engage pour féconder la reine, un anneau volant de faux bourdons se constitue de plusieurs centaines de mâles et tourne autour de la reine qui vole en cercle.
 
La reine se fera féconder par 10 à 20 mâles différents, ainsi tout problème de cosanguinité sera écarté, puisque la reine est fécondée pour 5 ans. Elle gardera en elle
dans sa spermathèque, la semence mâle vivante.

Le vol terminé, la reine reine va retourner à sa ruche qu'elle pas perdu de vue par son vol à sa verticale.
 La ponte va pouvoir démarrer une dizaine de jours plus tard, les premières filles de cette reine naîtront dans 31 jours, les mâles dans 34 jours (au minimum).

 

Il Peut y avoir un essaim secondaire sur cette même ruche source voire un essaim tertiaire. Plus cela essaime plus petits sont les essaims formés.

 Faux frères et demi-soeurs.

 A l'intérieur de la ruche, la colonie est composée de toute les filles de la reine.Ces filles sont demi-soeurs et demi-frères entre elles, enrichissant ainsi le patrimoine génétique des générations futures.

récupération d'essaim d'abeilles récupération d'essaim

Conseils :

 

Les essaims récupérés ne sont pas toujours un cadeau !

 

Ils peuvent être porteurs de maladies ou infestés par varroa destructor.

Il convient donc de les placer en quarantaine sur un rucher monté à cet effet, pour ne pas infester vos colonies saines et de les traiter selon les directives du GDS de votre département. Nourrissement de rigueur !

 

L'âge de la reine de ces essaims naturels est inconnu et c'est une reine d'au moins 1 an qui

l'habite, donc méfiance quant à son développement.

 

Enfin la ruchette qui le reçoit doit être rapidement posée sur son nouveau rucher et ouverte pour permettre aux abeilles de ventiler cette dernière, évitant ainsi une surchauffe pouvant aller jusqu'à la fonte des cires et la mort de cette petite donc fragile colonie.

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© hommes et abeilles, Formation