rucher multicolore
rucher multicolore
hommes et abeilles. apiculture de ville.
hommes et abeilles.           apiculture de ville.
logo bilan carbone Calculez votre bilan
stagiaire au rucher. stagiaire au rucher.

Association

hommes et abeilles,

 

Formations apicoles


1 place de la commune
38100 Grenoble 

Siret : 509 038 337 00028

Enregistrée comme organisme de formation continue, auprès du

préfet de région Rhône-Alpes

82 38 05119 38.

(ce qui ne vaut pas agrément.)

 

 

 



  Contact merci d'utiliser le

formulaire en ligne

 

logo bienvenue à la ferme, 82 Tarn et garonne 10 ème anniversaire, Bravo !

 

 

Contact : centre écologique

apiculture jardins partagés, coquelicots apiculture jardins partagés

hommes et abeilles c'est :16 ruchers de formation situés dans l'agglomération de Grenoble.

Partenaires

  • Grenoble Alpes Métropole
  • Commune de Pont de Claix
  • Ville de Grenoble
  • Comité d'entreprise ARTELIA
  • Collège Henri Wallon
  • Lycée Louise Michel
  • Comité d'entreprise du Centre de recherche XEROX Europe
  • Musée Dauphinois / Bon accueil
  • Association des Amis du Fort du Saint Eynard
  • Centre de recherche STM / STE
  • Association UQBGP jardins familiaux
  • Association Brind'grelinette
  • Bailleur social SDH
  • Compagnie de Chauffage
  • Commune de Chamrousse
  • Association la Casamaures           Saint Martin le Vinoux   
  • Association Terter commune de la Tronche
  • Lycée E.Mounier   Grenoble.

    

montage de cadres montage de cadres

les ruches et les couleurs

Essaims et colonies une confusion s'installe souvent dans les propos.


 Un essaim est soit au printemps une partie de la colonie souche qui a suivi pour une nouvelle demeure, la reine mère expulsée de la colonie.
 

Soit une jeune colonie qui à partir d'oeufs de moins de trois jours, a élaboré des cellules royales où a été élevée une jeune reine.

Ce dernier cas de figure est souvent le fait de l'apiculteur, qui développe son rucher.
 
Donc par essaim, il est sous-entendu que l'on parle d'une petite colonie, peu populeuse, trop préoccupée par son développement impératif pour envisager de la part d'un apiculteur une production de miel.
Ces essaims sont constitués en moyenne de 15 à 25 000 abeilles, et tiennent aisément sur 5 cadres de corps.
 Fragiles par leur main d'oeuvre restreinte et leur faible capacité de stockage, il est vivement conseillé de ne pas faire hiverner un essaim dans une ruchette.

 

 Ruchette Dadant 5 Cadres   (photo)
 Idéale pour placer les abeilles lorsque l'on pratique une division.

 La division consiste à prélever sur une ruche forte, une partie de la colonie ainsi que 3 cadres de couvains operculés porteur d'au moins une cellule royale.
 Cette cellule royale va permettre aux abeilles importées d'avoir la naissance prochaine d'une jeune reine.C'est donc une nouvelle colonie autonome que l'apiculteur crée ainsi.

Ruche Dadant 10 cadres
 Cette ruche au toit chalet en l'occurence est souvent celle qui sera utilisée si l'apiculteur procède à une transhumance.
 Son poids est moins important que celui de la plus grosse ruche Dadant qui comporte 12 cadres.


 Corps de ruche
 Le corps de ruche est la partie de la ruche où vit la colonie. Dans ce corps nous trouvons, la reine, les ouvrières, à la belle saison les faux-bourdons.
C'est dans cette partie de la ruche que l'apiculteur va effectuer ses visites et les traitements contre le varroa.
Les cires présentes dans cette partie de la ruche sont très souvent polluées par les produits de traitements, aussi pour la confection de bougies ou de produits encaustiques,
il est préférable d'utiliser la cire obtenue lors de la désoperculation des cadres de hausse.

 

les couleurs de la ruche
L'abeille n'aime pas le noir, ce dernier accumule par ailleurs la chaleur, il est donc impensable de peindre l'extérieur de la ruche de cette couleur.


La température idéale à l'intérieur de la ruche est de 35°c. Si la couleur extérieure de la ruche absorbe trop la chaleur, les abeilles au lieu d'aller butiner vont se répartir sur l'ensemble de la ruche et ventiler pour expulser l'air trop chaud, leur crainte est de mourrir du fait de la chaleur (l'abeille survit jusqu'à 48°c), mais aussi de voir la cire se ramollir et se déformer (la température de liquéfaction de la cire est de 60°c).

 

L'abeille distingue très peu le rouge, cette couleur sera donc à éviter, si l'on veut que l'abeille au retour de son butinage repère facilement sa ruche.
 Néanmoins si c'était votre voeux le plus cher de posséder une ruche rouge, il est alors possible de peindre sur la façade une forme géométrique qui servira de repère
à l'abeille.

 L'abeille a la particularité de voir les ultraviolets, la couleur bleue est donc très bien distinguée.
  Par contre sa vision est mauvaise, un peu en canevas, et pour bien distinguer une forme, l'abeille doit toujours être en mouvement.

 Vous pouvez donc posséder un joli rucher multicolore, jaune, vert, orange, turquoise... peindre des motifs tels que des fleurs, si leur forme est suffisamment découpée pour une bonne vision des abeilles.
 
 
  calendrier Apicole
  Mars
  Depuis Septembre environ, il ne reste plus que des femelles (reine et avettes) à l'intérieur de la ruche.
 Les faux-bourdons se comportent dans une colonie d'abeilles comme des pachas.
 Les mâles se contentent de manger et ne participent à aucun des travaux nécessaires à la survie de la colonie.
 Ils ne jouent même pas le rôle de gardien puisqu'ils ne possèdent pas de dard.
 Leur unique utilité est la fécondation des reines.
  Dès lors que la période de fécondation est terminée vers fin Août, le mâles sont expulsés de la ruche.
 La survie de la colonie en hiver dépend directement des stocks de nourritures, donc dehors, les bouches inutiles.
 

Au plus fort de l'hiver la reine bloque sa ponte puisque les naissances d'avettes qui éclosent au bout du 21ième jour, seraient inutiles du fait de leur impossibilité à sortir de la ruche à cause de la froideur des températures et ne feraient qu'augmenter les bouches à nourrir.


  Cette année 2009 sur Grenoble 214 m d'altitude, la ponte a démarré début Mars, Le pollen est donc récolté les jours ensoleillés, par plus de 14°c, récolté.
Les larves présentes sont nourries les 3 premiers jours à la gelée royale, puis ensuite par les nourrisseuses à la bouillie d'abeilles.


Après avoir été nourrie 3 jours à la gelée royale, la bouillie d'abeille sera la nourriture des larves mâles ou femelles, elle est constituée de miel mélangé à du pollen.
Le pollen est l'élément mâle des fleurs, il est rapporté à la ruche sous forme de pelote sur les 2 paires de pattes postérieures de l'abeille fixé à celles-ci dans les corbeilles à pollen.


Chaque pelote de pollen aisément distinguable sous l'abeille, est constituée de quelques millions de grains collés les uns aux autres. le poids moyen d'une pelote de pollen est de 8 mg.
 Avec le temps, les apiculteurs savent déterminer l'espèce de plante dont provient le pollen, grâce à la couleur de ce dernier.
 L'apiculteur s'il doit ouvrir sa ruche, le fera les derniers jours du mois, pour ne pas refroidir la colonie.
Le nourrisseur doit être en place, la force de la colonie est directement liée au nourrissement de stimulation, 15 kilos de sirop (50 % eau / 50 % sucre, plus quelques gouttes d'eau de Javel) par ruche, vous garantissent une ponte abondante.


Ce nourrissement indispensable, ne peut s'effectuer qu'en dehors de la période ou les hausses sont en place, sinon votre miel sera frelaté.


 profitez de ce début de saison pour entretenir le terrain, débroussaillez, plantez des essences mellifères à proximité.Le choix des plantes aux abords proches, peut avoir un effet bonificateur sur la saveur de votre récolte.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© hommes et abeilles, Formation