rucher multicolore
rucher multicolore
hommes et abeilles. apiculture de ville.
hommes et abeilles.           apiculture de ville.
logo bilan carbone Calculez votre bilan
stagiaire au rucher. stagiaire au rucher.

Association

hommes et abeilles,

 

Formations apicoles


1 place de la commune
38100 Grenoble 

Siret : 509 038 337 00028

Enregistrée comme organisme de formation continue, auprès du

préfet de région Rhône-Alpes

82 38 05119 38.

(ce qui ne vaut pas agrément.)

 

 

 



  Contact merci d'utiliser le

formulaire en ligne

 

logo bienvenue à la ferme, 82 Tarn et garonne 10 ème anniversaire, Bravo !

 

 

Contact : centre écologique

apiculture jardins partagés, coquelicots apiculture jardins partagés

hommes et abeilles c'est :16 ruchers de formation situés dans l'agglomération de Grenoble.

Partenaires

  • Grenoble Alpes Métropole
  • Commune de Pont de Claix
  • Ville de Grenoble
  • Comité d'entreprise ARTELIA
  • Collège Henri Wallon
  • Lycée Louise Michel
  • Comité d'entreprise du Centre de recherche XEROX Europe
  • Musée Dauphinois / Bon accueil
  • Association des Amis du Fort du Saint Eynard
  • Centre de recherche STM / STE
  • Association UQBGP jardins familiaux
  • Association Brind'grelinette
  • Bailleur social SDH
  • Compagnie de Chauffage
  • Commune de Chamrousse
  • Association la Casamaures           Saint Martin le Vinoux   
  • Association Terter commune de la Tronche
  • Lycée E.Mounier   Grenoble.

    

montage de cadres montage de cadres

Démarrage nouvelle saison de formation:

Mars 2017

 

Vous souhaitez apprendre l'apiculture ?

 

Nos cours sont de 2h en groupe restreint (4 personnes maxi).

 

Environ 160 dates vous sont présentées pour les visites.

 

 

 

hommes et abeilles


Association loi 1901

1 place de la commune de 1871

38100 Grenoble.

 

 

Notre objectif est de l'apiculture de loisir, de l'adapter aux réalités environnementales actuelles

et de l'amener vers l'apiculture sociale et solidaire.

 

 

Nous créons des ruchers en entreprise et collectivité.

Nous formons le personnel entre 12 et 14h, l'objectif est que les employés gèrent le rucher en autonomie à cours terme.

 

Nous créons et gérons des ruchers de ville avec les adhérents,régulièrements débutants.

 

Nos implantations diverses et variées sur l'agglomération approfondissent l'expérience des adhérents, qui oeuvrent pour la bonne santé des colonies.


Notre procédure est duplicable aux autres métropoles.

Nous cherchons à minimiser les coûts pour ques couches défavorisées puissent s'enrichir par la pratique de l'apiculture, vivrière en certains pays.

 

Nos ruchers (hors conventions en entreprise) sont limités à 2 ruches, qui se visitent en 1 heure environ.

 

Idéalement, 3 personnes sont présentes lors des visites bihebdomadaires :

 

1 superviseur, c'est le plus compétent, il filme, photographie et reste disponible pour

conseiller. Il gère la sécurité à l'extérieur du rucher pendant la visite (piétons, cyclistes...).

 

1 formateur, c'est souvent un néophyte de la saison précédente qui ouvre la première ruche et

explique les manipulations effectuées sur la première ruche.

 

1 débutant, rassuré par la présence du formateur, il répète sur la seconde ruche les manipulations effectuées sur la première ruche.

 

Nous demandons à nos adhérents un minimum de 3 heures de présence chaque quinzaine et d'envoyer par mail un compte rendu détaillé de la visite pour que le bureau de l'association puisse

enrichir le registre d'élevage et coordonner les manipulations entre les différents ruchers d'une agglomération.

 

Lorsque plusieurs ruchers existent sur une agglomération, nous souhaitons une distance de 3 km entre chaque rucher, afin d'assurer une couverture maximale de l'agglomération par les pollinisateurs.

 

Car une bonne pollinisation par nos ruchers, assure un rendement pour les jardins ouvriers ou privés multiplié par 7.

 

Nous souhaitons des ruchers colorés, propres, afin de rendre l'endroit plaisant pour le promeneur que nous souhaitons sensibiliser à la nature.

 

Nos adhérents qui jouent le jeu, restent plusieurs années afin de pratiquer à leur tour la transmission du savoir et approfondir leurs connaissances.

 

 

 

Notre objectif de multiplication des colonies,

nous amène à créer chaque saison 50% de nouvelles colonies depuis nos ruches souches et autant de nouveaux ruchers associatifs urbains.

 

Les adhérents qui interviennent à volonté sur chacun des ruchers, sont invités à s'y rendre en transport en commun, bicyclette ou par covoiturage.

 

Les trinômes varient suivant les semaines ou l'expérience du superviseur, favorisant ainsi la mixité sociale nécessaire aux innovations pour réussir la démarche salutaire du développement durable.

 

Et nous gardons en mémoire que le but de toute association est de :

 

« se faire plaisir et faire plaisir aux autres. »

 

 

 

 

Automne / Hiver doux 

sur-consommation de miel.

 

En temps normal une colonie hiverne et consomme 5 à 6 kilos de miel par mois.

Par cette douceur et les fleurs qui apparaissent, les abeilles consomment deux à trois fois plus.

 

Le danger est la perte de la colonie en début de printemps pour cause de famine.

 

Toutes nos colonies avaient 25 kilos de réserves hivernales (miel et sirop) début Novembre, l'inquiétude ne nous épargne pas malgré tout !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Notre association a pour but :

 

Faire voler des abeilles

 

Création de ruchers associatifs urbains

 

Élevage de cheptels de sauvegarde

 

                                         Initiation à l'apiculture

 

                                         Création d'emplois dans l'apiculture durable

 

                                         Insertion, reconversion des sans emploi.

 

 

 

Faux bourdon (mâle) et Ouvrière (femelle) abeille Faux bourdon (mâle) et Ouvrière (femelle) abeille
chapiteau abeilles le Sappey camping de la Virette Chapiteau abeilles le Sappey camping de la Virette

Transhumance pastorale c'est fini !

 

Vous avez été plusieurs centaines à venir nous rencontrer.

 

De très nombreuses discussions autour d'un thé se sont déroulées, quant aux pains d'épices maison, ils n'ont pas eu le temps de sécher !

 

 

Agréables rencontres, notamment avec des apiculteurs amateurs et des scientifiques spécialistes de l'abeille qui ont eu l'amabilité de venir nous rencontrer.

 

Le bilan est positif même si très différent de ceux de nos transhumances de Chamrousse.

Le public du Sappey en Charteuse étant  plus de passage que de séjour.

 

Merci de votre visite, merci à  la commune du Sappey ainsi qu'à la charmante Laura, responsable du Camping.

Merci aux compensateurs carbone volontaires qui ont financé cette action via le Pôle Musical d'Innovation.

 

A la revoyure l'an prochain, ici, la bas ou bien ailleurs dans la montagne . . .

 

 

 

 

Scène musical accueillant les lauréats du prix carbone 2015 , Fête du travailleur alpin Fontaine Isère le Pôle musical d'innovation récompense notre projet compensation carbone

 

 

 Notre projet bergers d'abeilles en alpages, Chartreuse été 2015, a été plébiscité par les spectateurs du festival Rocktambule.

Spectateurs qui ont joué le jeu pertinent de la compensation carbone volontaire lors de l'achat de leur billet de spectacle.

 

 La pédagogie, la découverte concrête des abeilles, l'apports de pollinisateurs en nombre sont autant d'éléments qui nous ont valu 60% des suffrages.

 

Le Pôle Musical d'Innovation, qui fédère de nombreux groupes de musiciens, a su sensibiliser en faveur de l'environnement de façon moderne.

Nous remercions de tout coeur et en toute amitié cette association exemplaire et réactive.

 

Vous trouverez  ici les détails de Bergers d'abeilles en alpages.

 



 
Apiculture : un monde de profondeur, d'humanisme.

 
L'un des plaisirs de l'apiculture est de fréquenter des anciens qui au contact de leurs animaux ont appris à bien connaître la nature.

 L'apiculture permet de pratiquer son hobby tel qu'on le souhaite.
Les anciens discrets et humbles ont le tact de ne pas juger leurs collègues, mais pour qui sait les écouter, ils savent donner des conseils sans en avoir l'air avec une pudeur que l'on ne rencontre que rarement dans  notre société plus souvent tournée vers l'arrivisme que vers la sagesse.

 Merci donc à tous ces apiculteurs avertis, qui au fil du temps m'ont transmis un peu de leur savoir.


QUESTIONS APICULTURE  239 Questions
réponses toutes les 10 questions

( API BEES le jeu de plateau )

       1A  Les abeilles se sont disséminées au travers du monde,quel est le continent d'origine d' Apis mellifera  ?

       2A  Quelle race d'abeille est la plus représentée dans l'apiculture Européenne  ?

       3A  L'abeille italienne est la plus exportée dans le monde,notamment en Amérique et en Australie, quel est son nom  ?

       4A   La race d'abeille Apis  mellifera carnica Pollman est la plus
             volumineuse, quelle est sa patrie d'origine  ?

       5A  Un groupe d'abeille s'est fixé dans les montagnes du
            Caucase à la mer Noire, il est proche de la carnolienne quel est-il  ?

       6A  Comment s'appelle la combinaison blanche que portent les apiculteurs ?  Une camisole ou une vareuse  ?

       7A  Quel instrument est indispensable aux apiculteurs  ?

       8A  L'enfumoir a-t-il pour rôle d'endormir les abeilles  ?

       9A  Avant d'ouvrir une ruche l'apiculteur doit toujours prévenir ses abeilles, comment s'y prend-il  ?

     10A  L'apiculteur peut-il mettre n'importe quel combustible dans son enfumoir  ?

      Réponses aux questions.

     1A:  C'est l'Asie, plus précisément  au Moyen Orient,
            Apis cerana constitue  la souche primaire.

     2A:  C'est l' Apis mellifera mellifera Linné, appelée abeille noire dont le territoire s'étend de l'Espagne à la Russie, elle est résistante à l'hiver, peu essaimeuse.

     3A:  C'est Apis mellifera ligustica Spinola, elle est très douce peu essaimeuse, avec une bonne capacité d'élevage.

     4A:  Elle s'est fixée aux Balkans, de l'Autriche à la Grèce,

elle est douce, mais essaimeuse, appelée aussi carnolienne.

     5A:  C'est le groupe des caucasiennes, Apis mellifera

caucasia Gorbatchev, abeilles douces, résistantes à 'hiver, peu essaimeuses mais propolisant beaucoup.

     6A:  Une vareuse.

     7A:  L'enfumoir.

     8A:  Non, il fait croire aux abeilles qu'il y a le feu, les abeilles  par instinct vont alors redescendre à l'intérieur de la ruche pour se gorger de miel, en prévision d'une fuite collective. Grâce à ce stratagème l'apiculteur pourra travailler
plus facilement.

     9A: A l'aide de l'enfumoir, il projette deux ou trois nuages de fumée au niveau du trou d'envol.  Le bruissement des abeilles va changer, elles sont prévenues de la visite.

    10A: Non, il doit veiller à ce que le combustible ne dégage pas de flammes au niveau du cône de diffusion pour ne pas brûler les ailes de ses abeilles.  La fumée générée doit être blanche et froide au maximum et surtout ne pas marquer la cire ni le miel de son odeur.


    Questions

    11A   Le rucher doit-il être au soleil toute la journée  ?

    12A   Les ruches Dadant en fonction de l'usage sédentaire ou pour la transhumance, sont-elles identiques  ?

    13A   Le cône de diffusion de l'enfumoir joue-t-il un rôle important  ?

    14A   Pour récolter des essaims, l'apiculteur prévoyant dispose d'une mini ruche. Comment s'appelle-t-elle  ?

    15A   Quel est le bois utilisé de préférence pour la fabrication des ruches  ?

    16A   Entre la ruche Langstroth et la ruche Dadant, laquelle offre la plus grande réserve de miel  ?

    17A   Quelle est la particularité de la ruche Langstroth  ?

    18A  Qu'est-ce qu'un rucher à tiroir  ?

    19A  Certains apiculteurs utilisent du tabac dans leur enfumoir pour calmer les abeilles, est-ce à conseiller  ?

    20A  Quel est le matériel indispensable pour effectuer une visite au rucher  ?   Citez 4 outils.
           

  

     Réponses


 
 
     11A:  Non, il est préférable qu'il soit à l'ombre aux horaires les plus chauds, cela rend service aux ventileuses, évite à la ruche de trop monter en température, à la cire de trop se ramollir.

     12A:  Non, les ruches Dadant utilisées de façon sédentaire comportent généralement 12 cadres, toit plat ou chalet.
        
 Les ruches Dadant utilisées pour la transhumance sont 
majoritairement des ruches à 10 cadres et ce pour faciliter le
ransport tant au niveau du volume que du poids, toit plat.

     13A:  Oui, plus il sera long plus la fumée sera refroidie, il est conseillé de rajouter une petite grille en métal du style

moustiquaire à l'extrémité du cône pour éviter la chute
du combustible à l'intérieur de la ruche lorsque l'enfumoir
est penché.

     14A:  C'est la ruchette, qui comporte 5 cadres, légère elle

permet de récupérer des essaims situés en hauteur.  Elle permet aussi d'élever de jeunes colonies peu populeuses.

     15A:  Le  sapin du nord convient le mieux, suivi du pin des Landes, les deux sans noeuds et d'une épaisseur de 25 mm.

     16A:  C'est la ruche Dadant qui a un volume de 54 litres, alors que la Langstroth n'offre que 44 litres de volume.

     17A:  C'est le seul modèle de ruche à posséder un corps de ruche et une hausse de la même dimension.

     18A:  C'est un rucher couvert, où les ruches sont empilées les unes sur les autres  formant un mur de ruches . L'apiculteur fera la  visite des ruches par l'arrière en tirant à lui successivement  chaque ruche tel un tiroir.
Ce type de rucher est fréquent dans les pays de l'Est, il assure un bon calorifugeage aux ruches.

     19A:  Non, le tabac laisse son arôme au miel, adieu la délicatesse du miel récolté.
 Il est préférable d'utiliser de la propolis pour calmer les
abeilles qui seraient trop ardentes.

     20A:  La vareuse de protection, l'enfumoir, le lève-cadre

la brosse à abeilles.
  

 


     Questions

     21A  Est-il conseillé de mettre des ruches près d'un lac  ?


     22A  Pour protéger le bois de la ruche il convient de le peindre ou de le traiter.     Vrai ou faux  ?

     23A Les ruchers à tiroirs permettent-ils la transhumance  ?

     24A  A quelle période est-il conseillé de disposer des ruches pièges ?        mars/avril   ou  mai/juin  ?



     25A  Un apiculteur peut faire naître des reines au printemps, quel type de ruche utilisera-t-il  ?

     26A  Comment se sert-on d'un lève-cadres  ?

     27A  Quelle est l'orientation à privilégier lors de l'installation d'un rucher ?  Vers quelle direction doit-on orienter le trou d'envol des ruches  ?    

  Nord/Est  ou  Sud/Est  ?


     28A  Trois types de ruches sont utlisées en Europe, toutes en bois avec des toits plats ou de style chalets.
  Quels sont leur nom  ?

     29A  Il est important de bien surélever les ruches, autant pou faciliter le travail des abeilles que celui de l'apiculteur :
       Vrai ou Faux  ? pourquoi  ?

     30A  Les ruches disposent d'un plancher en bois, est-il conseillé de le fixer définitivement à la ruche  ?


    Réponses

     21A:  Non, l'humidité est un fléau pour les abeilles, la brume matinale fréquente près des lacs amènerait une condensation dévastatrice pour nos abeilles. D'autre part les abeilles se référant au soleil pour leurs déplacement, les reflets du soleil sur l'eau sont dangereux pour les abeilles que l'on a déjà vues se tromper et tomber dans les lacs par essaims entiers.

     22A:  Vrai un bois humide perd ses fonctions isolantes.

Il convient de le traiter à l'intérieur comme à l'extérieur.
Pour l'intérieur un mélange alcool/propolis est idéal, pour
l'extérieur des thermopeintures protègent efficacement et ont
l'avantage de réfléchir les rayons du soleil, limitant ainsi la
surchauffe de la ruche.

     23A:  Oui, dans les pays de l'Est de nombreux à  tiroirs sont installés dans des roulottes.


     24A:  Elles ont plus de ison d'être fin mai début juin, période où les colonies sortant de l'hiver ont une forte population,et qui coïncide avec les fortes miellées.


     25A:  Des ruchettes 5 cadres, que l'on désigne alors sous le nom de ruchettes de fécondation.
 
     26A:  Gràce au lève-cadre l'apiculteur peut soulever la tête du cadre d'un coté puis de l'autre en coupant la propolis déposée par les abeilles aux extrémités.

 
     27A:  Il faut au maximum orienter le trou d'envol vers l'Est, plus tôt le soleil atteindra la planche d'envol, plus tôt les abeilles sortiront butiner. 
 L'orientation Sud assèche la face de la ruche, la réchauffe,
offre la meilleure situation pour suivre le déplacement du soleil.

     28A:  Ce sont les ruches Dadant, les plus fréquentes;
les ruches Voirnot et les Langstroth.

     29A:  Vrai; pour les abeilles cela les éloigne de l'humidité du sol,des prédateurs, ainsi que des herbes qui pourraient encombrer l'aire d'envol.
Vrai pour l'apiculteur, celui-ci doit régler la hauteur en fonction
de sa taille pour ne pas souffrir du dos après des heures de   
travail au rucher.

     30A:  Non, il doit puvoir être retiré même si la ruche est peuplée car un nettoyage de ce plancher est à effectuer à chaque printemps. ( grattage,eau de javel diluée, chalumeau pour brûler des parasites tels que des vers dans le bois ).

Votre message issu du formulaire a été envoyé avec succès.

Vous avez entré les données suivantes :

Formulaire de contact

Veuillez corriger l'entrée des champs suivants :
Une erreur s'est produite lors de la transmission du formulaire. Veuillez réessayer ultérieurement.

Remarque : Les champs suivis d'un astérisque * sont obligatoires.

                                                                                         Page suivante   >

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© hommes et abeilles, Formation